06 Nov 2017
Qu'est-ce qu'un co investissement immobilier ?

Qu'est-ce qu'un co investissement immobilier ?

Investissement immobilier

Disposer d'un pied-à-terre ou d'une résidence secondaire n'est plus réservé aux plus fortunés ! La nouvelle tendance de la co investissement confirme cette affirmation…

Qu'est-ce qu'un co investissement immobilier ?

Le co-investissement immobilier est un accord entre un propriétaire foncier et d'un promoteur immobilier qui apporte chacun leur contribution, la terre pour le premier et les capitaux pour le second, pour mener à bien un projet. Il consiste également à acquérir en groupe un bien où chaque investisseur devient le propriétaire. Dans les deux cas, un contrat en bonne et due forme lie toutes les parties. Le bien qui fait l'objet d'un co investissement immobilier fera généralement office de résidence secondaire ou d'un logement où l'on habite que pendant une certaine période de l'année. Si le premier cas est une pratique assez courante dans le domaine de l'immobilier, la seconde n'est en vogue que depuis quelque temps. Ainsi, intéressons-nous à cet aspect.

Se constituer un capital immobilier à moindre coût

Investir dans l'immobilier exige habituellement de grosses sommes, ce qui exige en général, des années de travail et d'épargne. Mais grâce à ce système, on a la possibilité de devenir propriétaire avec un capital plus minime. En effet, en trouvant d'autres individus intéressés par un profil de bien immobilier, on a une opportunité de s'associer pour y investir son argent. Seul, l'investisseur n'aurait pas eu cette possibilité. Ainsi, tous les investisseurs sont des associés et le bien immobilier appartient à chacun d'eux. Dans cette perspective, ils partagent, en fonction de leur deal, les frais occasionnés par les entretiens, voire les aménagements ou les rénovations qui pourront être menés en concertation.

Placer son capital et jouir de son bien immobilier

Pour celui qui veut effectuer des placements temporaires ou tout simplement bloquer son capital, le co-investissement constitue une excellente option. En effet, en fonction du contrat et de son besoin de liquidité, un co-investisseur peut céder sa part à un associé ou à un tiers. Dans ce cas, le co-investissement pourrait révéler les talents sommeillant d'un spéculateur immobilier puisqu'il a la possibilité de vendre afin d'investir dans d'autres projets.

Plus que pour la joie d'être propriétaire, il existe des offres qui proposent le simple plaisir d'avoir un pied-à-terre dans des quartiers habituellement inaccessibles au petit budget. Mais en tant que co-investisseurs immobiliers, ils sont également des co-utilisateurs qui doivent s'organiser pour bien jouir du bien et du cadre qu'ils viennent d'acquérir. Ainsi, pour réussir dans une telle aventure, on doit avoir le sens du partage et de l'équité.

Trouver des co-investisseurs

Pour co-investir donc, il faut commencer par trouver des co-investisseurs qui apporteront les capitaux pour l'acquisition du bien ? on peut effectuer cette étape demandant aux proches ou aux connaissances de participer au projet. Au cas où l'on éprouve de la difficulté à trouver des personnes intéressées ou l'on fait tout simplement le choix de sortir de son cercle habituel, des professionnels comme Frédéric Hottinger se proposent d'associer les personnes intéressées en fonction de leur profil, de leur besoin et de leurs moyens. Ils recherchent également les biens immobiliers répondant aux attentes du groupe afin que ce dernier puisse choisir celui qui lui convient. L'entreprise Sofibus de Frédéric Hottinger est une référence en la matière.